Histoire et but de l’Institut

L’Institut Saint Pierre de Sion, connu sous le nom de “Ratisbonne”, a été trouvé à Jérusalem au XIXe siècle par les religieux de Notre-Dame de Sion. Au début, son occupation fondamentale était la gestion d’une école professionnelle pour répondre aux besoins de la population locale de Jérusalem et des environs. Après le Concile Vatican II, il est devenu un Centre chrétien d’études juives sous la direction des Frères de Notre-Dame de Sion, avec la collaboration des Sœurs de Notre-Dame de Sion et d’autres enseignants, juifs et chrétiens. L’objectif de l’Institut était de mettre en pratique les recommandations de la Déclaration conciliaire Nostra Aetate, sur la relation entre l’Église et le peuple juif, et de le faire dans un cadre international et œcuménique.

Actuellement, les frères de Sion, grâce à un accord, prennent en charge toutes les activités de l’Institut Bat Kol. Cet Institut a été fondé par Sr. Maureena Fritz, nds, qui pendant plusieurs décennies a été en charge des activités de Bat Kol. Son nom s’est étendu à tous les continents et a grandement contribué à la formation des chrétiens sur l’importance du judaïsme et du peuple juif pour la compréhension de la foi chrétienne. A partir de maintenant, toutes ces activités seront poursuivies par les Frères de Notre-Dame de Sion, à l’Institut Saint Pierre de Sion-Ratisbonne et le nom Bat Kol sera associé au nom déjà existant du Centre chrétien d’études juives. (Bat kol-Christian Center for Jewish Studies)

L’Institut Saint Pierre de Sion-Ratisbonne est ouvert aux chrétiens qui désirent connaître le judaïsme à part entière. L’objectif des programmes et des activités de l’Institut est de fournir à l’Église un lieu où il est possible pour les chrétiens d’étudier le judaïsme et d’avoir des contacts avec le peuple juif dans leur propre pays. L’accent est mis sur la découverte des sources du judaïsme à travers l’étude des textes fondamentaux de sa tradition.

Comme les responsables de l’Église l’ont souligné à plusieurs reprises depuis le Concile Vatican II, la connaissance du judaïsme est l’une des conditions fondamentales pour une meilleure compréhension de l’identité chrétienne.

Qui pourrait vouloir présenter une demande?

La tradition juive jette un éclairage unique sur les Écritures juive et chrétienne; elle peut renouveler notre approche de certaines questions théologiques; elle nous permet de mieux situer Jésus et l’Église dans leur milieu d’origine.

Ainsi, l’Institut Saint Pierre de Sion-Ratisbonne est ouvert à tous les chrétiens qui souhaitent étudier le judaïsme, en particulier à ceux qui participent à l’étude biblique et théologique, à ceux qui sont responsables de l’éducation chrétienne, et à ceux qui souhaitent se préparer au dialogue avec les Juifs.

Pour tous, l’Institut offre une formation de base dans la Tradition juive accompagnée d’une réflexion des enseignements d’avancement de l’Église sur l’importance des études juives pour une meilleure compréhension de notre foi chrétienne.